Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Un rempart contre l’austérité

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 8 Juin 2010, 15:21pm

 


Hier, les ministres des Finances de l’eurogroupe ont décidé de permettre à la Commission européenne d’examiner au préalable les projets de budgets nationaux.
Permission donc accordée aux commissaires européens de prendre des mesures disciplinaires envers les états !
On pourrait se réjouir de ces tendances visant à de meilleures gouvernances, à un contrôle accru des déficits et autres formules de ce qui serait une première étape d’un gouvernement économique européen.
Vu comme cela, nous pourrions être séduits par l’accord.

Mais, il y a forcément un mais ! Qui sont les Commissaires européens en charge de cet accord ? Ce sont des élus pensez-vous ? Non il s’agit de personnes nommées par les états.
Ils sont 27 :  -13 sont étiquetés PPE – parti conservateur s’il en est
- 8 sont libéraux
- 6 sont socialistes
Cet accord est donc une mise sous tutelle libérale et conservatrice de nos finances et si on laisse faire, ce sera le recours à l’argument jésuitique de l’austérité !

Il y avait déjà la Grèce, il y a aujourd’hui l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal tremblent, la France se tâte, les Britanniques retiennent leur souffle, …. Tous ces états annoncent  des plans d’austérité. Et les recettes sont toujours les mêmes : diminution du nombre de fonctionnaires, blocage des retraites, suppression de l’indexation des salaires et des allocations sociales (n’ayons pas la mémoire courte ! Les libéraux l’ont remis en question tout récemment !), …

Les cinquantenaires se souviendront avec moi des politiques néo-libérales des années 81/87  dans notre pays et de leur charroi de mesures d’austérité (relèvement du ticket modérateur pour les soins de santé, suppression de 3 indexations salariales et d’allocations sociales, diminution de la pension légale ….).

Au PS, nous n’accepterons pas ce retour à l’austérité !

Comme l’an passé, avec la crise bancaire, on veut encore faire payer la crise économique par les citoyens et une fois encore, les plus fragilisés seront les premières victimes !

Je reste un européen convaincu mais j’enrage parfois qu’on ne puisse y parler que d’argent, que la mise en œuvre d’une réelle politique européenne de santé soit remise aux calendes grecques, qu’une réelle politique sociale reste un détail.

Il y a ceux qui s’occupent du Down Jones, du Nasdaq, du CAC 40, du BEL 20. Je sais que c’est important.

Au PS on s’occupe de vous. C’est essentiel.

André Flahaut

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents