Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


"Un Premier asexué et hors quota"

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 29 Novembre 2011, 11:37am

Catégories : #News

Son nom est beaucoup cité pour succéder à Elio Di Rupo à la Présidence du PS

 

André Flahaut ( PS) était l'invité de Twizz Radio ce mardi matin.

 

L'actuel Président de la Chambre a évoqué son avenir puisque ces derniers jours, son nom est beaucoup cité pour succéder à Elio Di Rupo à la Présidence du PS.

 

"... Ce qui est important c'est d'être utile, le plus utile là où on se trouve" entame André Flahaut et poursuit sur les pronostics pour prendre la "direction" du Boulevard de l'Empereur : "... J'ai dit que c'était pure spéculation parce que je vois qu'on écrit ça d'un côté et de l'autre, on donne des pourcentages, etc. Mais on oublie une chose, le parti socialiste, il y a aussi des militants, il y a aussi des responsables et il faut faire ce qui est nécessaire pour l'intérêt du parti... et pour l'intérêt du pays".

 

André Flahaut estime d'ailleurs que le futur Premier ministre aura besoin de "soutien et de support". Il ajoute : "Je fais pour l'instant mon boulot là où je suis et je n'ai jamais pensé à être Président du parti, je n'ai jamais pensé à Ministre de la défense un jour, en politique, il ne faut pas faire de plan de carrière car c'est la meilleure manière d'être déçu !".

 

Autre question : 14 ou 15 Ministres ? "Il ne faut pas oublier d'où on vient !" rappelle d'abord André Flahaut en citant explicitement l'accord institutionnel durement négiocié et les budgets pluriannuels... durement négociés aussi.

 

Et sur la composition du gouvernement ? "... La constitution est claire, maximum 15, le Premier ministre éventuellement excepté. Il y a eu des gouvernements où des premiers ministres étaient neerlandophones, d'autres des francophones... Un élu pour le fédéral, c'est un élu du fédéral, je suis député du brabant wallon mais je suis député pour l'ensemble de la Belgique... que l'on soit germanophone, francophone, bruxellois, wallon ou flamand, un belge est un belge, il n'y a pas de raisons d'avoir des règles différentes !".

 

Bref, aux yeux du représentant socialiste, le Premier sera asexué et hors quota.

Enfin, les belges peuvent espérer connaître les noms des Ministres ce week-end pour une prestation de serment lundi chez le Roi ? "Je suis incapable de vous répondre... ce que je sais, c'est que le Parlement, lui, est capable d'accueillir le formateur qui sera désigné Premier ministre lorsque son équipe gouvernementale sera prête à faire la déclaration devant les chambres" conclut André Flahaut.

© La Dernière Heure 2011

Son nom est beaucoup cité pour succéder à Elio Di Rupo à la Présidence du PS

BRUXELLES André Flahaut ( PS) était l'invité de Twizz Radio ce mardi matin.

 

L'actuel Président de la Chambre a évoqué son avenir puisque ces derniers jours, son nom est beaucoup cité pour succéder à Elio Di Rupo à la Présidence du PS.

 

"... Ce qui est important c'est d'être utile, le plus utile là où on se trouve" entame André Flahaut et poursuit sur les pronostics pour prendre la "direction" du Boulevard de l'Empereur : "... J'ai dit que c'était pure spéculation parce que je vois qu'on écrit ça d'un côté et de l'autre, on donne des pourcentages, etc. Mais on oublie une chose, le parti socialiste, il y a aussi des militants, il y a aussi des responsables et il faut faire ce qui est nécessaire pour l'intérêt du parti... et pour l'intérêt du pays".

 

André Flahaut estime d'ailleurs que le futur Premier ministre aura besoin de "soutien et de support". Il ajoute : "Je fais pour l'instant mon boulot là où je suis et je n'ai jamais pensé à être Président du parti, je n'ai jamais pensé à Ministre de la défense un jour, en politique, il ne faut pas faire de plan de carrière car c'est la meilleure manière d'être déçu !".

 

Autre question : 14 ou 15 Ministres ? "Il ne faut pas oublier d'où on vient !" rappelle d'abord André Flahaut en citant explicitement l'accord institutionnel durement négiocié et les budgets pluriannuels... durement négociés aussi.

 

Et sur la composition du gouvernement ? "... La constitution est claire, maximum 15, le Premier ministre éventuellement excepté. Il y a eu des gouvernements où des premiers ministres étaient neerlandophones, d'autres des francophones... Un élu pour le fédéral, c'est un élu du fédéral, je suis député du brabant wallon mais je suis député pour l'ensemble de la Belgique... que l'on soit germanophone, francophone, bruxellois, wallon ou flamand, un belge est un belge, il n'y a pas de raisons d'avoir des règles différentes !".

 

Bref, aux yeux du représentant socialiste, le Premier sera asexué et hors quota.

Enfin, les belges peuvent espérer connaître les noms des Ministres ce week-end pour une prestation de serment lundi chez le Roi ? "Je suis incapable de vous répondre... ce que je sais, c'est que le Parlement, lui, est capable d'accueillir le formateur qui sera désigné Premier ministre lorsque son équipe gouvernementale sera prête à faire la déclaration devant les chambres" conclut André Flahaut.

© La Dernière Heure 2011

lien vers l'article original avec vidéo

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents