Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Un homme, une femme …

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 4 Juin 2010, 13:04pm

Catégories : #Billets d'humeur

… manquent aujourd’hui à l’appel

 

C’était un matin normal, une séance normale dans un bureau sans doute banal de la Justice de Paix, à Bruxelles.

Elle s’appelait Isabelle Brandon, elle était magistrate, unanimement appréciée, honnête et scrupuleuse, bienveillante et juste.

Il s’appelait André Bellemans, il était greffier, tout autant apprécié, tout autant honnête et aimable.

Et l’on est passé en quelque secondes du présent à l’imparfait. Comme nous avions du le faire pour Frédérique Levêque en mars et pour d’autres, toutes et tous inacceptables victimes d’inacceptables violences.

Enoncer entre colère et consternation tous les superlatifs, ne suffit pas.
Il y a autre chose à faire que de se satisfaire d’une indignation aux coups d’un funeste destin qui, comme chacun sait « a bon dos » !

Il pourrait paraître indécent de rappeler ici que les ministres de l’Intérieur sont libéraux depuis 10 ans, mais force est de constater que c’est sur l’insistance du PS que le gouvernement a dégagé des moyens budgétaires complémentaires pour renforcer la présence des policiers sur le terrain. De même faut-il renforcer les politiques de prévention et prévoir plus de gardiens de la paix. De même faut-il renforcer la protection des victimes notamment via un système d’indemnisation plus rapide. De même y a-t-il lieu d’envisager la sécurité de manière élargie, via la protection civile et les services d’incendie par exemple.

Entre 2003 et 2007, lorsque j’étais ministre de la Défense et Laurette Onkelinx, ministre de la Justice, nos deux départements ont collaboré activement, mettant notamment en place un système permettant l’exécution de peines alternatives au sein des Forces armées.
Question de volonté ! Question de valeurs !

On peut se lamenter sur la cruauté du monde. On peut aussi essayer de tout mettre en œuvre pour la maitriser.

Isabelle, André, Françoise et les autres ont, par leur générosité, tenté de la convertir.
De cela aussi, nous devrons nous souvenir.

André Flahaut

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents