Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Les Régions, plus de compétences

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 27 Février 2014, 14:19pm

Catégories : #Professeur @

 

Si vous avez suivi mon cours attentivement, vous le savez : la Belgique est un État fédéral. Au même titre que les Communautés, les Régions sont des entités fédérées. Elles sont, elles aussi, au nombre de trois : la Région wallonne, la Région flamande et la Région de Bruxelles-Capitale. Les Régions sont délimitées d'après le territoire et les institutions régionales sont renouvelées tous les cinq ans. Les dernières élections ont eu lieu en juin 2009 et les prochaines seront organisées en 2014.

 

13-prof-@-Regions-LDDécouvrons un peu ces trois Régions. La Région wallonne est composée de cinq provinces majoritairement francophones situées au sud du pays : les provinces du Luxembourg, de Liège, de Namur, du Hainaut et du Brabant wallon. La Région flamande est également composée de cinq provinces. Celles-ci sont néerlandophones et se situent au nord du pays : la Flandre occidentale, la Flandre orientale, Anvers, le Limbourg et le Brabant flamand. Petite piqûre de rappel, contrairement à la Région wallonne et à la Communauté française, les institutions de la Région flamande et de la Communauté flamande ont fusionné. Ce qui signifie que le Gouvernement et le Parlement de ces deux entités fédérées sont communs. Pour terminer, la Région de Bruxelles-Capitale se compose de dix-neuf communes bruxelloises.

 

Les trois Régions ont leur propre Parlement qui vote les lois régionales, ou décrets (en Wallonie et en Flandre) et ordonnances (à Bruxelles).

 

Chaque Région possède également un Gouvernement. Il fait appliquer les décrets et ordonnances. C'est l'organe exécutif du pouvoir régional. Les ministres qui composent le Gouvernement des Régions sont élus par les Parlements régionaux à la majorité. Toutefois, les élus des Gouvernements régionaux ne doivent pas nécessairement être députés parlementaires.

 

Avant la nouvelle réforme de l’État, les Régions géraient l'économie, l'emploi, l'urbanisme et l'aménagement du territoire, la protection de l'environnement, le logement, l'agriculture et le commerce extérieur.

 

De nouvelles compétences lui sont attribuées à la suite de la 6e réforme de l’État. La liste de ces compétences est longue mais relevons celles qui touchent au plus près les citoyens.

 

Tout d’abord, l’emploi est transféré aux Régions. Ainsi, les chômeurs auront un contact privilégié avec le Forem en Wallonie, le VDAB en Flandre et Actiris à Bruxelles. Seuls l’application des sanctions des chômeurs et le versement des allocations de chômage relèveront toujours de l’ONEM.

 

La mobilité et la sécurité routière relèvent également des Régions. Le Code de la Route reste cependant, en grande partie, dans les attributions fédérales. Ce qui éviterait par exemple, qu’une région décide de rouler à gauche et l’autre à droite… Cependant, les Régions pourront donner leur avis sur toute modification du Code de la Route ou proposer des modifications de celui-ci.

 

Professeur @

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents