Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Le prix Nobel de la Paix remis à l’Union européenne

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 12 Décembre 2012, 10:29am

Catégories : #Billets d'humeur

Ce 10 décembre 2012, le prix Nobel de la Paix a été décerné à l’Union européenne… intéressant puisque les pays de l’Union européenne ne parviennent pas exercer de pressions suffisamment fortes pour imposer la Paix sur la scène internationale ! Pensons notamment au cas de la Palestine où les Etats membres de l’Union européenne ne se sont pas harmonisés pour voter la reconnaissance de l’Etat palestinien comme état observateur à l’ONU, ou à celui du Moyen-Orient où l’Europe reste politiquement correcte et ne s’affirme pas pour soutenir les démocraties naissantes du monde arabe.

Plus encore, attardons-nous à son aspect intrinsèque : en requérant des mesures d’austérité à ses Etats membres, l’Europe crée dans certains pays comme la Grèce, des sentiments de frustration et de misère chez les citoyens de ces Etats – lesquels sont également ses propres citoyens ; ces ressentis finissent par opposer ces derniers et produisent, in fine, un sentiment de guerre civile latente.  Ainsi engendrées, ces situations économiques et budgétaires désastreuses entraînent une augmentation forte du chômage ainsi qu’une diminution des garanties offertes par la sécurité sociale. Quel est donc le respect aux droits individuels dans pareil cas ?

En conséquence, la question qui se pose est de savoir si l’’Union européenne avait la capacité d’être candidate au prix lui remis ce 10 décembre 2012 ? Malheureusement, il est fort à craindre que d’autres lauréats eussent pu être de meilleurs candidats pour bénéficier de ce prix Nobel de la Paix, lequel valorise des actions utiles de défense de la Paix dans une société, où l’espoir doit ressurgir, afin de lutter contre les attaques violentes accomplies entre les hommes…

Mais, ne boudons pas notre plaisir et prenons appui sur cette récompense pour faire plus et mieux.

André Flahaut.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents