Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Histoire de crises

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 29 Septembre 2010, 14:08pm

Catégories : #Billets d'humeur

Il y a les crises connues et subies mais aussi l'espoir et les nouvelles initiatives qu'elles génèrent.
En marge des préoccupations belgo-belges qui occupent une grande part de mon emploi du temps et de mon énergie en ce moment, il m'arrive de faire des choses qui s'inscrivent dans une vision plus large tel  le fait de présider une conférence interparlementaire.

C'est ainsi que, dans le cadre de la Présidence belge de l'Union européenne, j'ai accueilli les représentants  de la 6ème Rencontre du Partenariat parlementaire Asie-Europe- Afrique (ASEP VI).

Cette organisation, née en 1996, est une forme de collaboration interparlementaire. Elle s'inscrit dans une perspective de plus en plus mondialisée des rapports qui unissent les représentants élus de peuples aussi divers que lointains.

Et ce fut comme une bouffée d'oxygène …

L'actualité a poussé la Belgique à mettre sur la table un ordre du jour articulé autour de deux grands axes :
-  les principes de gouvernance en matière de régulation financière et
-  le développement durable dans toutes ses dimensions humaines

On a donc beaucoup échangé sur ces points et je dois dire que les visions des choses convergeaient bien souvent, notamment pour ce qui concerne une meilleure prise en compte des pays émergeants, plus de droits pour les femmes, plus de sécurité sociale, un respect accru de l'environnement.

La Chine, dont le poids se faisait sentir au sein de l'assemblée, a surpris par sa volonté de s'inscrire comme leader dans nombre de ces domaines.

Certes, l'inévitable côté formaté de ce type de conférence et la quasi absence de débats rendirent les choses un peu ennuyeuses mais l'essentiel était le chemin défini et la volonté de le parcourir de concert.

Ainsi que rappelé dans mon discours d'introduction, l'Europe et l'Asie réunies abritent  plus de la moitié de la population mondiale. Cet ordre de grandeur donne  de suite la juste dimension de ce type de rencontre et l'importance de conclure sur une consensus pour plus de progrès social.

J'en profitai pour avancer une idée qui me tient à cœur et qui, me semble-t-il, permettrait, si elle se voyait concrétisée, des avancées majeures dans le renforcement des liens qui unissent les différents continents : la création d'un axe trilatéral entre l'Europe, l'Asie, l'Afrique.

D'aucuns diront que la concurrence est source d'émulation. Nous avons préféré parler de partenariats intelligents, d'entraide et de coopération, d'échanges d'égal à égal.

Les thèmes d'investigation sont nombreux, parfois difficiles, mais toujours basés sur la dignité des citoyens, la qualité de leur vie, leur sécurité qu'elle soit alimentaire, sanitaire ou énergétique, dans le respect des lois, de l'environnement et du développement durable.

Ces nouvelles stratégies basées sur la coopération trilatérale seraient celles d'un partenariat dynamique qui encouragent la solidarité et garantissent les priorités définies ci -dessus.

Les peuples sont plus souvent victimes des compétitions que se livrent les continents que bénéficiaires.

A nous, les parlementaires d'ouvrir les chantiers de la conjonction des évolutions économiques et sociales.
 
Faire preuve d'ouverture et d'engagement mutuel pour plus de solidarité, n'est-ce pas là qu'est notre devoir, n'est-ce pas ainsi que s'affirmera concrètement notre légitimité ?

Il arrive que les fruits des crises ne soient pas tous amers.

André Flahaut

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents