Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Discours de rentrée parlementaire - octobre 2010

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 14 Octobre 2010, 10:37am

Catégories : #Discours

Monsieur le Premier Ministre
Mesdames et Messieurs les Ministres
Chers collègues,

Comme le 20 juillet dernier, je tiens tout d’abord à vous remercier toutes et tous pour la confiance que vous m’accordez ainsi qu’aux membres du bureau pour mener à bien les travaux de notre Assemblée en cette période particulière de notre histoire. Je ferai le maximum pour accomplir ma tâche avec conscience et dévouement.

 

 

Net als op 20 juli wil ik er nog een keer op wijzen dat de beslissingen die vandaag worden bekrachtigd, mogelijk nog herzien en bijgestuurd zullen worden wanneer er een nieuwe regering zal zijn. Laten we hopen dat de lopende besprekingen snel tot resultaat leiden.
In afwachting moeten we alles in het werk stellen om te voorkomen dat de burgers het slachtoffer worden van de politieke situatie. De toekomst van het land mag niet worden gehypothekeerd, en de binnenlandse situatie mag geen nadelige gevolgen hebben voor België op het internationale niveau, vooral nu ons land het EU-voorzitterschap waarneemt en dat met zoveel succes doet.

           

Comme  le 20 juillet, je vous redis que les décisions de ce jour seront éventuellement revues et aménagées lorsqu’un nouveau gouvernement sera installé. Et il faut souhaiter un aboutissement rapide des démarches en cours.
D’ici là, il nous faut mettre tout en œuvre pour que nos concitoyens ne soient pas pénalisés par la situation politique. Nous devons faire en sorte que l’avenir du pays ne soit pas hypothéqué et que la Belgique ne pâtisse pas sur le plan international de sa situation intérieure. C’est d’autant plus important au moment où notre pays réussit sa présidence de l’Union Européenne.

Comme l’a souhaité le Souverain il y a quelques jours, nous aurons à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement en affaires courantes pour veiller à ce que tout soit mis en œuvre pour assurer au mieux ce passage difficile et faire en sorte que nos concitoyens conservent leur  bien-être économique et social, et éviter que le pays soit déstabilisé.
Nous devons également poursuivre nos travaux pour nous inscrire résolument dans la construction européenne et aussi pour continuer à remplir nos obligations de solidarité internationale. Ainsi nous aurons l’occasion de nous prononcer dès ce jeudi sur le projet de loi relatif à la participation de l’Etat belge dans l’ « European Financial Stability Facility », initié suite aux problèmes financiers rencontrés par la Grèce, ainsi que sur d’autres projets de loi approuvés ce jour par la Conférence des Présidents.

 

 

Sinds juli hebben we vele parlementsleden uit de hele wereld hier ontvangen. Ook uit eigen land zijn de bezoekers talrijk blijven toestromen, uit alle Gewesten. Die openheid van onze Assemblee, waartoe mijn voorgangers de aanzet hebben gegeven, moet meer dan ooit behouden blijven, als een vorm van burgereducatie, om de kloof tussen burger en politiek te dichten.

 

Depuis juillet, nous avons accueilli de nombreux parlementaires du monde entier dans notre Maison. Beaucoup de visiteurs belges venus de toutes les Régions du pays ont continué à découvrir notre institution. Cette ouverture initiée par mes prédécesseurs doit plus que jamais être poursuivie aujourd’hui  comme une forme d’éducation civique pour réconcilier citoyen et politique.

A cet effet, le 11 novembre, comme chaque année, se tiendra en nos locaux une rencontre de mémoire associant anciens et jeunes.
Et le 15 novembre, contrairement aux rumeurs qui ont circulé, il y aura bel et bien une manifestation à l’occasion de la fête du Roi. Cette manifestation sera orientée résolument vers la jeunesse et la solidarité internationale qu’elle porte en elle.

 

Ik rond af met de mededeling dat ik het aangewezen acht om, samen met de fractievoorzitters, het College van quaestoren, samen met u allen, met de collega's van de Senaat en met de personeelsleden, na te denken over manieren waarop het Parlement, gelet op de huidige moeilijke sociale en budgettaire tijden, het voorbeeld zou kunnen geven inzake spaarzaam en nog efficiënter beheer. Dat mag zeker niet leiden tot slechtere werkomstandigheden voor de leden en het personeel van het Parlement, maar we zouden wel zuiniger omspringen met de overheidsmiddelen.

 

Ensuite, et ce afin de ne pas être trop long, sachez qu’avec les chefs de groupe , le collège des questeurs, avec vous tous, avec les collègues du Sénat et les membres du personnel, il me semble indiqué d’examiner si dans la situation sociale et budgétaire difficile, le Parlement ne pourrait donner l’exemple d’une gestion plus efficiente encore, une gestion économe. Gestion qui n’altérerait en rien la qualité des conditions de travail des membres et du personnel du Parlement mais qui permettrait d’être plus parcimonieux des deniers publics.

Et enfin, il s’indiquera de retrouver avec nos interlocuteurs de tous les médias une relation équilibrée permettant à chacun de faire son métier dans les meilleures conditions et dans l’indispensable respect réciproque.

 

Il y a donc beaucoup de travail, il y a beaucoup de pain sur la planche mais je sais que cela ne vous effraie pas.
Bonne rentrée parlementaire à tous !


André Flahaut

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents