Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Démocratiser l’accès à la conduite automobile !

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 25 Juin 2012, 07:55am

Catégories : #Billets d'humeur

La 6ème réforme de l’Etat entraîne, notamment, un transfert de certains aspects du Code de la route aux Régions. Il convient, de prime abord, de rappeler que, depuis longtemps, l’ASBL Drive Mut de la mutualité socialiste et « scooter tour » organisent l’apprentissage à la conduite auto et moto pour les jeunes.

 

Ce programme organise des formations alternatives à l’auto-école et ce, à prix abordable. Ainsi, Drive Mut prépare le candidat à passer son examen théorique dès l’âge de 17 ans dans le but qu’il obtienne un permis provisoire. Une fois ce permis obtenu, les instructeurs brevetés de Drive Mut assistent le candidat dans des véhicules à double commande à l’occasion de cours pratiques. Après trois mois de stage d’apprentissage, le candidat peut, in fine, passer son examen pratique, pour autant qu’il ait atteint ses 18 ans.

 

Par ailleurs, Drive Mut a pour objectif d’agir sur la prévention en matière de sécurité routière afin de réduire considérablement les accidents de la route. C’est la raison pour laquelle Drive Mut offre également des formations à des publics plus spécifiques et notamment aux jeunes cyclomotoristes, trop souvent victimes des dangers de la route.

 

La différence essentielle entre Drive Mut et les auto-écoles est le fait que Drive Mut ne peut octroyer d’autorisation conditionnée au candidat afin de lui permettre une conduite sans moniteur jusqu’à la fin de sa formation ! Les auto-écoles, relevant du secteur privé, profitent, dès lors, de cette situation et s’enrichissent, incontestablement, sur le dos des jeunes candidats les amenant, alors, à considérer la conduite en automobile comme étant un luxe ! Cela ajouté aux coûts des assurances pour les jeunes (et les personnes plus âgées).

 

Il nous faut absolument réguler ce secteur pour éviter le quasi-monopole existant actuellement ! Cela est tout aussi important et certainement plus efficace que de vouloir intégrer des cours de conduite dans les programmes scolaires – qui selon certains sont déjà chargés et donc incapables d’absorber, par exemple, un cours d’éducation citoyenne, lequel serait très utile et urgent. Aussi longtemps qu’obtenir le permis restera compliqué et coûteux, notamment pour les jeunes, il y aura des fraudes, des injustices et tout cela au détriment de la sécurité de tous !

 

André Flahaut

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents