Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


BPOST

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 21 Juin 2010, 11:47am

Catégories : #Billets d'humeur

Nécessaire marketing ou gabegie manifeste ?

Il faut savoir aller avec son temps dit-on. Certes !

Libéralisation effective  et totale de La Poste au premier janvier 2011 + mise en adéquation avec les nouveaux modes de communication = nouveau logo.

Pas de quoi en faire un fromage me direz-vous ? Sauf si l’on  tente d’en imaginer le coût, soigneusement non communiqué dans cette pourtant grandiose campagne de communication !

Sur son site, les agents marketing de La Poste (jusqu’au 31 décembre), nous rappellent les diverses étapes déjà réussies ( ?) de la modernisation :
- la réorganisation des tournées
- les nouvelles structures de réseau (c’est ainsi que l’on appelle les agents auxiliaires !)
- la modernisation de la culture d’entreprise dont l’augmentation de la satisfaction interne
- …

J’en passe, et des plus drôles !

Quant au nouveau logo, nous aurons bientôt la joie de l’apercevoir sur plus de 6.000 camions et camionnettes, plus de 8.000 vélos et vélomoteurs, plus de 1.000 bâtiments, sur des milliers d’uniformes de toutes saisons, sur des centaines de milliers de papiers à en tête, enveloppes et autres cartes de visite et, last but not least, les 5 millions de ménage belges recevront un courrier annonciateur de la bonne nouvelle : nous avons un nouveau logo ! Dont coût ? Question vulgaire sans doute, surtout en période de crise !
J’en oublie les campagnes télévisuelles.

Le géoroute, c’était donc une bonne idée ? La fermeture de dizaines de bureaux de poste – on se souvient de celle de Louvain la Neuve sauvée par la mobilisation des habitants et de certains politiques, dont je fus  – une autre bonne idée ? Les restructurations en matière de personnel ? La perte de plus en plus marquée du travail de proximité ?

Les rêves des publicitaires et de la libéralisation s’apparentent décidément aux pires cauchemars du personnel et des citoyens. Il n’y a pas que Wallons et Flamands  à ne pas parler la même langue …
Et le personnel ? Que pense-t-il de tout cela ? A-t-il été consulté ? Ces folles dépenses n’auraient-elles pas pu être plus socialement réparties ?

Il y a le prix d’un logo et le prix des hommes. Vous connaissez mon choix.

André Flahaut

 

Commenter cet article

laurent 28/12/2010 15:27


La situation que connaît bpost (La Poste) est la résultante d'une totale inactivité politique voir d'un désintérêt total. Je rappelle au passage en lisant les commentaires que La Poste est
subsidiée uniquement pour les missions de service pubic. Pour le reste, cette entreprise DOIT être compétitive (donc rentable) comme n'importe quelle société et doit donc pour se faire entreprendre
les démarches à cette bonne fin. Je trouve par contre véritablement scandaleux de la part du politique de n'avoir pris aucune responsabilité face aux défis postaux européens (sauf avaliser la
stratégie de La Poste - à titre d'info, la mise en place de Géoroute a été avalisée par les politiques!) et de maintenant venir critiquer les démarches pour que cette entreprise puisse continuer à
exister dans quelques années. Quant au PS, qu'il commence par envoyer ces courriers publicitaires en passant par les services de La Poste belge et non par l'intermédiaire d'autres institutions voir
de porteurs comme cela a été le cas dans la ville même du Bourgmestre montois. C'est le minimum avant de dire à qui veut l'entendre que l'on se soucie de notre entreprise nationale !


MT 03/09/2010 14:27


On est vraiment des vaches a lait. C'est comme le logo de la ville de Liege: si je me souviens bien ca avait couté 100.000 euros pour aligner 5 barres.


yvette Douchie 26/06/2010 11:58


D'accord avec vous mais ... pourquoi la Belgique a-t-elle vendu toutes ses entreprises publiques ? Défaut de prévoyance ou profit immédiat ? Donner accès aux PDG et divers administrateurs mégalos
avec salaires mirobolants ? Passer des études de marché au prix exorbitants avec petits pots de vin à l'appui ?
La poste parlons-en. Vous connaissez Gembloux, toute nouvelle poste il y a quelques années, abandonnée, frais de mise en état d'une poste à la gare !!! Les "vieux" du bas de la ville doivent se
"taper" la gare pour acheter un timbre !!! Géoroute ! Avant le courrier était dans les boites entre 8 et 9h, aujourd'hui, 12, 13h. Il n'y a pas de doute, on progresse.


djote 22/06/2010 18:28


Tout à fait correct ! Ceci s'appelle de la gabégie financière... en période de crise et payée par nos soins. Après on se plaindra encore du prix du timbre qui augmente... et d'une entreprise
publique peu performante ? La faute à qui ???

Néanmoins, pour rappel, cette entreprise est toujours une entreprise publique ! controlée par l'état à 50%+1voix !!! ET donc ces dépenses ont été admises par un conseil d'administration... controlé
par le politique !!!!
Ce conseil d'administration A APPROUVE ces dépenses.
Ce conseil d'administration est composé de créatures politiques des différents partis: PS, MR, .. et tutti quanti.

Le politique est donc à 100% responsable de cette situation... et le citoyen lui rappelle qu'il n'est pas d'accord ! Zut, non ?



Les politiques visent-ils la revente de la poste (et de l'argent que le contribuable y a injecté) à un groupe financier ? Pour qui travaillait Mr J Theys il y a qques années... C'est clair, non ?


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents