Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


C'était le 7 avril...

Publié par blogflahaut sur 7 Avril 2009, 07:00am

Catégories : #Billets d'humeur

 

C’était le 7 avril 1994, dix familles s’effondraient comme se sont effondrés au Camp Kigali, nos dix militaires  pris dans l’enfer d’un génocide entré dans nos mémoires.  Par les chemins de l’incompréhension, de la colère, de la douleur mais aussi de la honte que fut l’indifférence.
« On n’avait pas vu venir » dira-t-on


Lors d’une interview sur une radio française, j’entends Jacques Attali et Alain Minc, interrogés sur les grandes questions du 21ème siècle, parler de l’intégrisme religieux « que l’on a pas vu venir ». Ne souviennent-ils pas du retour de Khomeini en Iran ?


Les financiers, les experts, eux non plus « n’ont pas vu venir la crise » !


Si, comme le disait Michel Rocard « on ne peut accueillir toute la misère du monde », on ne peut certes pas non plus porter la responsabilité de tous les malheurs du monde, mais à Kigali comme ailleurs, des mains ne se sont sans doute pas tendues, des informations n’ont pas été considérées, la prise de conscience fut légère et tardive ; le destin s’est chargé du reste.


Ensuite, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour les familles et la mémoire des victimes.
Mais pour la douleur, c’était trop tard. Personne n’avait vu venir.


Sept avril 2009, il y quinze ans. Les larmes sont sans âge.


André Flahaut

Commenter cet article

dewitte 11/04/2009 09:22

j' ai travaillé + - 45 ans ma pension est moins de 800 euros mensuel et je voudrais savoir comment avoir un parachute doré comme tout ces inutiles de profiteurs qui vivent sur le dos des contribuables

marie-claude leloire 07/04/2009 16:58

Vous avez apporté une note d'humanisme au sein d'un ministère qui en ignorait le sens, de cela entre autre, je vous sais gré .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents