Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Danger démagogie récupératrice

Publié par blogflahaut sur 27 Octobre 2008, 10:00am

Catégories : #Billets d'humeur

 

Pour les socialistes la crise financière et demain ses prolongements sur l’ensemble de la vie économique et sociale est une opportunité. A nous de la saisir !


Car la droite libérale et conservatrice est en train de récupérer la crise à son profit et même de pousser quelques avantages.


Ce comportement et ces discours sont  dépourvus de scrupules. Même s’ils sonnent faux et creux, ils  risquent de faire des dégâts.  Les actes sont posés sous le couvert de l’urgence qui donne une grande visibilité à ces acteurs.


Entre Bush finissant,  Sarkozy  enfiévré par sa présidence européenne, Berlusconi  qui a le culot de parler d’éthique et notre Reynders national qui, crise financière aidant,  se découvre ardent défenseur des mérites de l’état régulateur des marchés, nous pourrions presque rire si n’avions tant de raisons de pleurer et bien plus encore d’être en colère.
Plus que jamais les assistants de ceux là sont les banquiers.


Les socialistes doivent agir en cohérence non seulement au niveau belge mais aussi au niveau européen (PSE) et au plan mondial (IS) pour ne pas ignorer l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine dont les pays nous donnent la preuve de la faisabilité d’une anti -politique libérée des dictatures de la finance et de ces instruments comme le FMI ou la banque mondiale.


Après le 11.09.2001 on a  dit plus d’Europe, on ne l’a pas fait. Ici aussi on dit plus d’Europe faisons le, faisons le concrètement et de façon compréhensible et crédible.


Il faut la cohérence entre nos actes et nos discours pour être crédible aux yeux de l’opinion publique et  de ceux qui nous accuseraient de revenir avec des anciennes recettes, opposons leur notre revendication de voir éclater la vérité sur leurs responsabilités de l’échec.


L’histoire parle pour nous et le retour aux valeurs de solidarité est vital pour le peuple tout le peuple et pas les seuls nantis.


André Flahaut

Commenter cet article

Patrick DESCY 27/10/2008 23:05

Certains risquent de ne pas comprendre que la crise est une opportunité pour les socialistes... Et pourtant, c'est maintenant que le libéralisme montre son vrai visage et qu'il est urgent de retouver, même au niveau européen, les vraies valeurs sociales. Reste à savoir si le message sera bien perçu par l'électeur. Même en de pareils moments de crise, le fils Michel a le culot de dire que le Libéralisme n'a rien à voir avec le Capitalisme !
Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents