Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Le deuil de la France

Publié par blogflahaut sur 20 Août 2008, 17:29pm

Catégories : #Billets d'humeur

A Kaboul (Afghanistan) une patrouille de reconnaissance est tombée dans une embuscade tendue par les Talibans.

La France perd dix de ses fils, dix familles à jamais endeuillées.

Pour m’être beaucoup investi envers les familles de nos dix paras assassinés à Kigali en 1994, je sais et comprends l’émotion de la France.

Aux parents, aux amis, aux collègues militaires, à la France  je présente mes condoléances émues et sincères.

Le Président s’est rendu à Kaboul ; il y aura certainement des discours,  sans doute des médailles, de la reconnaissance bien sûr, une enquête peut-être, cela doit se faire.

Mais quoique l’on fasse, resteront l’interrogation et le chagrin des hommes.


André Flahaut

Commenter cet article

marie-claude leloire 23/08/2008 10:40

Le monde des hommes n'évolue pas en sagesse et pourtant nous savons que les guerres ne résolvent rien ... seuls les compromis et la solidarité ont des possibilités mais qui veut l'entendre ? Certainement pas les promoteurs en armement !

Patrick DESCY 20/08/2008 21:29

Nous ne pouvons que nous joindre à vos condoléances et espérer qu'un tel drame ne se produise pas pour nos militaires, malgré le discours "rassurant" des représentants de la Défense qui estiment qu'un tel drame est très improbable pour les Belges, car ils sont bien équipés, bien formés, et courent moins de risques que leurs collègues…

Comment peut-on tenir de tels propos alors qu'en Afghanistan le chaos est total et qu'au Ministère de la Défense belge le bateau est à la dérive ?

Qui voit bien le mal voit aussitôt le remède, il suffit de prendre la route opposée. Or, ce principe, bien connu de tous les hommes qui ont réfléchi, semble inconnu à notre nouveau ministre, qui croit plus aux vertus de la politique américaine que le pape au dogme de l'Immaculée Conception !

De sa chapelle, d'où il parle d'un ton ex cathedra, avec dogmatisme et pédantisme (les demi-savants parlent toujours ainsi…), Pieter De Crem tiendra le même discours que le Président français, et tentera de nous démontrer le "retour sur l'investissement" que sa nouvelle politique peut apporter au pays, même si des militaires belges y trouvent la mort.

Malgré les mises en garde sur les dangers encourus, les responsables restent indifférents à toutes les analyses. Et l'indifférence peut naître de différentes causes, par exemple du fruit de l'expérience que l'on a engrangée... Ici, je crois qu'elle prend plutôt sa source dans l'ignorance.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents