Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Casques bleus au Liban...

Publié par blogflahaut sur 16 Mai 2008, 13:44pm

Catégories : #Billets d'humeur

 


J'ai exprimé mon incompréhension concernant l'intention du Ministre de la Défense, Pieter De Crem, de réduire la présence des casques bleus belges au Liban. Interrogé à ce sujet par plusieurs députés lors de la Commission de la Défense nationale au Parlement, le Ministre a annoncé qu'une décision formelle devrait être prise au Conseil des Ministres le 23 mai prochain, sans exclure une réduction des effectifs.


Alors que la situation sécuritaire, politique et économique au Liban, sans chef d'Etat depuis presque six mois, est devenue de plus en plus instable, je considère qu'il ne faut pas donner de mauvais signal au peuple libanais. Présente depuis 2006 au Liban, l'armée belge, engagée dans des tâches de déminage, de soutien médical et de reconstruction au sein de la FINUL, bénéficie du soutien de la population et des autorités libanaises.


Une réduction des casques bleus belges risque également de donner un mauvais signal à l'ONU. En renforçant la présence militaire en Afghanistan, avec prochainement l'envoi d'avions de chasse F- 16 dans une zone potentiellement dangereuse, il faut éviter que les choix opérés pour l'engagement de la Belgique aux opérations extérieures n'affichent clairement une priorité à l'OTAN, au détriment de l'ONU et de l'Union européenne.

 

André Flahaut

Commenter cet article

Joseph et Marie 11/06/2008 10:52

Lorsqu’un travailleur est incompétent, il est viré. Lorsqu’ un Ministre est incompétent, c’est son personnel qui déguste, pas lui ! La différence est de taille. Forcément, dans ces conditions, on peut se permettre de faire n’importe quoi.
De Crem n’a aucun respect pour son pays, ses soldats, et ses vétérans.

Patrick DESCY 18/05/2008 10:50


Les nouveaux choix idéologiques sont clairs, un maximum de soutien à l’OTAN. Le but est de donner une nouvelle image plus combattante de la Défense belge, sans tenir compte de l’opinion publique, ni des moyens financiers réduits et du manque de personnel.
 
Mais regardons ce qu’il se passe aux Pays-Bas, où le Secrétaire d’Etat à la Défense Jack de Vries propose de donner la possibilité aux militaires de faire l’impasse sur des missions de combat de peur qu’ils quittent l’armée. Le Département doit faire face à une pénurie aiguë de personnel. Déjà cette année, on comptait 480 départs de plus que d’inscriptions. Les parents de militaires auraient tendance à freiner leur progéniture à partir au combat, vu le lourd tribut payé à Uruzgan dans le sud de l’Afghanistan, quitte à ce que ceux-ci démissionnent.
 
Pieter De Crem veut absolument mettre le doigt dans l’engrenage de la guerre, en accrochant la Belgique au train belliqueux des Américains. Reste à trouver des volontaires.
 
Augmenter la présence en Afghanistan au détriment du Liban est certainement le plus mauvais choix politique qui pouvait être fait. L’avenir nous dira comment les responsabilités seront assumées en cas de lourdes pertes, mais on imagine déjà la réponse qui sera donnée aux familles : « Militaire, c’est un métier à risque. Mais ils étaient volontaires ». D’où la réaction actuelle aux Pays-Bas.
 

 

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents