Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Un certain décret …

Publié par blogflahaut sur 29 Novembre 2007, 09:36am

Catégories : #Billets d'humeur

 


On ne parle que de cela, c’est l’événement de la semaine, le scandale majeur.
Mais quel scandale et pour qui ?


Depuis 24 heures, les files se sont formées devant certaines écoles. Les médias sont mobilisés et bientôt, il nous faudra sortir nos mouchoirs !
Car enfin ! Qui sont et combien sont-elles ces personnes qui ont décidé de passer la nuit dehors ? Et devant quelles écoles se sont-elles installées ?


Nous connaissions les  tristes files de chômeurs, nous connaissions le malheur des SDF qui n’ont pas choisi la belle étoile, mais aujourd’hui nous découvrons des parents, avides de maintenir leurs droits imaginaires à l’exclusion de quiconque ne joue pas dans la même case imposable qu’eux !


A entendre les médias, la Communauté française serait à feu et à sang à cause de ce décret relatif à l’inscription des enfants pour la rentrée scolaire prochaine.


Les chères têtes blondes sont restées au chaud. Mais l’on dit que certains parents n’hésitent pas à débourser 250 euros pour qu’un étudiant nécessiteux prenne durant quelques heures leur place dans la file ! Au 19ème siècle, les familles riches faisaient de même pour éviter le service militaire à l’un de leur  noble rejeton !


N’est-il pas grand temps de remettre les pendules à l’heure et de présenter objectivement le but de ce décret sans tomber dans l’exploitation politique, sans manipuler les chiffres ?
Car sans bonnes informations, les citoyens réagissent spontanément, s’échangent des SMS et amplifient un problème déjà démultiplié médiatiquement.
On dramatise, on installe des barrières Nadar, la police fait des rondes, la Croix-Rouge est mobilisée !
Mais restons positif ! On n’a pas encore fait appel à l’armée !


Dans quelques jours, on passera à autre chose et l’on amplifiera une fois encore. C’est la spirale du « j’y pense et puis j’oublie ».


Un autre hiver peut-être, reparlera-t-on enfin du scandale des sans-abris dont la file ne diminue pas les soirs de distribution de soupe à la gare centrale.
Mais cela, c’est tellement banal et personne n’est prêt à prendre leur place dans la file …

 

André Flahaut

Commenter cet article

Janssen 01/12/2007 00:24

Etait-il réellement utile de prendre un décret pour "gérer" un problème qui n'existe pas ?  Des paroles mêmes de Mme Arena, cela ne concerne que +/- 5% des écoles de la Communauté française !Ne serait-il pas plus réaliste et constructif, si l'on veut revaloriser l'enseignement, de s'attaquer au noeud du problème, c-à-d la manière dont l'enseignement est donné, ainsi que le contenu des matières enseignées ?On se serait cru dans l'ex-URSS des années 60.Ce n'est certainement pas avec des décisions pareilles que l'on va redorer le blason du PS et reconquérir des voix aux prochaines élections (près de 80% des personnes sondées sont hostiles à ce décret) !!!

Biart 29/11/2007 19:26

En référence au service militaire pourquoi ne pourrait-on pas procéder par tirage au sort  pour déterminer les heureux élus? Tous les parents seraient mis sur pied d'égalité ... devant la chance.GBi

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents