Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Tant qu'il y aura des enfants

Publié par blogflahaut sur 8 Mai 2007, 13:23pm

Catégories : #Billets d'humeur


Je considère que l’enseignement est la priorité de toute société parce qu’il enfante le monde de demain. L’Ecole est le lieu de transmission des savoirs, d’acquisition des compétences et des apprentissages. L’Ecole a aussi vocation à former les jeunes à la citoyenneté. Hélas, elle reflète trop souvent les inégalités et les discriminations à l’œuvre dans la société.


Garantir l’accès gratuit à l’enseignement et s’assurer qu’il soit obligatoire sont les conditions initiales permettant de réformer l’Ecole. En effet, j’estime que notre société de connaissance et de communication ne peut se permettre de lâcher les enfants en cours de route. L’enseignement supérieur doit par conséquent devenir l’objectif du plus grand nombre : pour les métiers auxquels il forme et pour les spécialisations professionnelles qu’il propose.


Je refuse dès lors la privatisation de l’école au nom de la performance. J’oppose d’ailleurs la notion d’efficacité à cette approche en termes de rentabilité. Et, pour moi, une école remplit efficacement son rôle lorsqu’elle promeut le mérite tout en prévenant le décrochage scolaire des enfants en difficulté. Je crois en la sélection par le mérite et c’est pourquoi je refuse la sélection par l’argent.


En donnant les moyens d’un meilleur encadrement les enseignants pourront également mieux remplir une de leurs missions qui est de détecter et de remédier aux difficultés d’apprentissage. La communication entre les parents et le corps pédagogique doit être renforcée alors que les allocations de rentrée scolaire devraient être indexées sur la hausse des frais scolaires.


Et puisque l’argent est le nerf de la guerre, je soulignerai que l’enseignement représentait 7% du PIB au début des années 80. Il atteint tout juste 5% aujourd’hui.


André Flahaut

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents