Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Liberté de la presse : à défendre...plus que jamais !

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 2 Mai 2016, 20:28pm

Catégories : #Billets d'humeur

Liberté de la presse : à défendre...plus que jamais !

En 1993, l’Assemblée générale des Nations Unies proclamait le 3 mai Journée mondiale de la liberté de la presse pour sensibiliser les Etats à l’importance de cette liberté. L’occasion de rappeler l’urgence de respecter et de faire respecter la liberté d’expression qui constitue le socle des démocraties.

Cette liberté est inscrite à l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme de 1948 et est inhérente à la liberté de la presse. Cet article précise que « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ».

Pour exister pleinement, cette liberté d’expression a besoin d’un environnement favorable, réglementaire et juridique, afin que l’accès à l’information s’exerce correctement et que les citoyens puissent participer au débat public et politique. Les professionnels des médias se doivent eux de respecter des normes déontologiques et éthiques.

Une liberté bafouée

Or, force est de constater, en suivant l’actualité, que cette liberté de la presse est régulièrement bafouée et que le quatrième pouvoir que constitue la presse, comme contrepoids des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, est en péril.

Les conclusions du dernier rapport de Reporters Sans Frontières (RSF), paru fin avril 2016, confirment ce constat accablant. RFS qualifie en effet la dégradation de la liberté de la presse de « profonde et préoccupante ».

https://rsf.org/fr/rapports/classement-mondial-de-la-liberte-de-la-presse-2016-une-degradation-profonde-et-preoccupante

Depuis les années 90, plus d’un millier de journalistes sont décédés dans l’exercice de leur métier. En juillet 2015, je lançais un appel pour le rétablissement de l’espace public, tant en matière de liberté d’expression que de liberté de la presse au Burundi, alors que ce pays était le théâtre de violences envers les journalistes. L’arrestation récente d’Ebru Umar, journaliste turco-néerlandaise accusée de mettre en cause le Président Recep Tayip Erdogan sur les médias sociaux, est un autre exemple de tentative de musellement de la presse. Le classement de RSF témoigne globalement des dérives autoritaires et liberticides de nombreux Etats, de prise de contrôle des médias publics, y compris en Europe. La Belgique figure à la 13ème place car RSF y pointe en particulier un seuil critique de concentration en termes de propriété des médias. Ce qui pose la question de la diversité de l’information.

Ces diverses constations plaident pour un attention accrue, ici et ailleurs, aux lois garantissant le plein exercice de la liberté de la presse. Par ailleurs, le contexte de plus en plus sécuritaire de nos sociétés ne doit pas compromettre nos libertés fondamentales.

La liberté de la presse est toujours, et plus que jamais, à conquérir. La statue de Joseph Geefs, aux pieds de la Colonne du Congrès, nous le rappelle chaque jour.

André Flahaut

Ministre d’Etat

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents