Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Pourquoi la majorité a-t-elle peur d'une consultation populaire ?

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 26 Février 2015, 16:29pm

Catégories : #News

Le Parc de la Dodaine va faire peau neuve. La bonne affaire ! Le seul hic, c’est que le bon sens n’est pas de mise dans le Plan d’Aménagement Communal (PCA) mis en place ne prend absolument pas en considération les différents pôles qui se côtoient autour de la plus ancienne promenade publique de Belgique. La commune ne semble pas avoir pris en compte le fait que le Parc de la Dodaine réuni des riverains, des infrastructures sportives et des espaces de loisir. Décortiquons un peu ce dossier et arrêtons pour en faire une critique constructive.

Pour faire simple, les voitures seront quasiment bannies du périmètre. Pire, le nombre d’emplacements de parking va être grandement réduit. Une situation déjà critiquée par de nombreux clubs sportifs ! De plus, les riverains subiront de nombreuses nuisances puisque les accès au parc seront limités à une seule voirie centrale !

Il est nécessaire de trouver le juste équilibre entre les différents utilisateurs du parc. Il faut donc clairement distinguer les accès au parc et les accès au pôle sportif. Nous proposons une alternative. Un accès au pôle sportif pourrait se faire par le chemin de Stoisy en conservant la voirie actuelle. Cette voirie, récemment remise à neuf, est large et tous les emplacements actuels peuvent être préservés. En outre, il est possible de créer des emplacements supplémentaires le long de l’avenue et sur le chemin de Fontaine-l’Evêque.

L’accès au parc pourrait se faire par voie à mobilité douce au départ du futur parking gendarmerie. Cette solution évite la création d’une nouvelle voirie importante et centrale dans le parc. Elle évite le déplacement du mini-golf, du jardin anglais et préserve la quiétude des habitants voisins. Le nord de l’avenue Jules Mathieu pourrait être supprimé jusqu’à la limite de l’étang de pêche.

A notre avis cette alternative propose de nombreux avantages. Ce que nous critiquons surtout, c’est l’absence de transparence du dossier. Le citoyen est encore une fois laissé de côté et se retrouve devant le fait accompli. C’est pourquoi nous souhaitons également l’organisation d’une consultation populaire, comme cela a été fait pour le square Léopold à Namur.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents