Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Flahaut

André Flahaut

Ministre d'État, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Président honoraire du Parlement


Intervention sur le ‘’ Plan de lutte contre la radicalisation’’

Publié par le Blog d'André Flahaut sur 29 Janvier 2015, 12:14pm

Catégories : #News

Intervention du 28 janvier 2015 au Parlement FWB du Ministre André Flahaut

‘’ Plan de lutte contre la radicalisation’’

Discussion

M. André Flahaut, Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative. – J’ai écouté avec beaucoup d’attention les débats de cet après-midi. Je constate que des plans existent et que les services de renseignements qui dépendent du niveau fédéral ont fonctionné.

Depuis de nombreuses années, nous travaillons à tous les niveaux et c’est ainsi que nous avons pu prévenir certains attentats.

Il existe des plans à tous les niveaux. Aujourd’hui, nos citoyens attendent que nous agissions en cohérence et au moment opportun. Il y a un moment pour la prévention, un pour le renseignement, un pour réagir aux évènements et un autre pour travailler à la prévention sur le long terme. C’est là que nous trouvons avec les compétences qui sont les nôtres : la petite enfance, l’éducation, la culture, etc.

Nous devons être cohérents dans notre action. Evitons de nous marcher sur les pieds. Cela pourrait nuire à l’efficacité et, surtout, avoir un coût important dans une situation budgétaire difficile. Le plan déposé et les interventions des collègues témoignent de cette volonté de cohérence entre nous et avec les autres niveaux de pouvoir.

En ce qui concerne l’administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il faudra s’employer à ce que chacun – qu’il soit à Bruxelles, en province ou ailleurs – mettre en œuvre des moyens pour faire aboutir ce plan dans ses différentes facettes. Le contexte budgétaire difficile nous obligera à fixer des priorités. Parfois, les priorités s’inversent. Pour l’instant, je crois qu’elles sont inversées et nous devrons sans doute revoir nos copies.

On a beaucoup parlé de citoyenneté et d’apprentissage à la citoyenneté. La première urgence est de mettre en œuvre le cours à la citoyenneté. Il faut que dès leur plus jeune âge, les citoyens de demain soient engagés, qu’ils comprennent mieux la société dans laquelle nous vivons, pour éviter que ne surgisse le radicalisme. L’enquête réalisée par Solidaris et parue dans le journal Le Soir est révélatrice du danger que nous courons. Nous devons d’urgence mettre en œuvre cet apprentissage à la citoyenneté.

Commenter cet article

Delporte Henri 29/01/2015 16:31

Rudi Vervoort devrait être le premier à devoir suivre un cours de citoyenneté. Il ferait bien de se souvenir de la Shoah et ne pas insulter les victimes du nazisme. Défendre la cause du djihadisme est incompatible avec ses fonctions.Le PS devrait l'amener à démissionner quitte à perdre le vote communautaire.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents